Menu

Déshumidificateur ou absorbeur d’humidité, lequel choisir ?

Nos maisons sont très souvent confrontées à une condensation d’humidité en hiver et nous sommes tous à la recherche de solutions plus ou moins efficaces pour nous en débarrasser. Tout ce que nous voulons, c’est être alaise chez soi et éviter toute exposition qui entraîne des gènes respiratoires qui peuvent s’avérer être graves. Parmi ces solutions nous retrouvons sur le marché le déshumidificateur d’air ou l’absorbeur d’humidité.

Dans certaines situations, nous avons besoin de l’un ou de l’autre ; alors lequel choisir pour combattre l’humidité efficacement en fonction de notre habitation ? Un petit comparatif des deux pour vous aider à choisir.

Se poser les bonnes questions pour choisir l’un ou l’autre

Avant de choisir un déshumidificateur d’air ou un absorbeur d’humidité, vous devez vous poser certaines questions importantes. En effet, les habitations ne sont pas toutes les mêmes et l’utilisation de l’un ou de l’autre seront soumis à des critères que vous devez établir vous-même. Le déshumidificateur est seulement utilisé dans certains cas bien spécifiques et certaines pièces de la maison, et pas dans d’autres. L’absorbeur d’humidité est aussi utilisé pour d’autres cas et d’autres pièces. Nous allons donc voir quand et où utiliser ces deux moyens de déshumidification pour être sur que ça marche.

Le déshumidificateur d’air

Pour commencer, vous devez savoir que le déshumidificateur d’air, est utilisé dans des pièces telles que la salle de bain, la cuisine, le salon, les chambres, etc. Celui-ci fait baisser considérablement le taux d’humidité dans votre maison, mais, ne peut, en aucun cas, agir sur l’humidité qui viendrait d’un souci au niveau de la structure de votre maison.

Donc, le déshumidificateur d’air sert à diminuer le taux d’humidité avant qu’il n’atteigne un niveau trop élevé, en enlevant 8 à 20 litres par jour. En fonction de la température et de l’humidité présente chez vous. Il n’est pas dangereux pour ses utilisateurs puisqu’il agit par condensation. Il est doté d’un grand bac et l’eau s’évacue en continue par un tuyau de drainage. Vous pouvez régler votre appareil en fonction du taux d’humidité chez vous.

Deux points négatifs qui peuvent freiner votre achat : ce matériel consomme beaucoup d’énergie et peut être très bruyant. Vous pouvez vous rendre sur ce site deshumidificateur.xyz pour connaitre tous les modèles de déshumidificateurs d’air.

L’absorbeur d’humidité

Ce dispositif joue le même rôle qu’un déshumidificateur d’air, mais il est moins utilisé dans les maisons. En effet, celui-ci est utilisé dans des petites surfaces avec des soucis d’humidité moins graves et plus gérables. Il a une capacité d’absorption de 1 à 3 litres pour chaque recharge. Vous pouvez utiliser votre absorbeur d’humidité jusqu’à 3 semaines, mais aussi aller jusqu’à 2 à 3 mois, si le taux d’humidité n’est pas important. Il fonctionne sans énergie et commence à faire diminuer l’humidité dès le premier jour.

Ses performances, vous l’aurez compris, sont limitées et vous devez, régulièrement, changer les cartouches et les pastilles. L’utilisation de chlorure de calcium dans l’absorbeur d’humidité, peut être très irritante à force d’utilisation.

En conclusion, si vous devez choisir l’un ou l’autre, vous devez prendre en considération l’utilisation de ces derniers et le problème que vous avez chez vous.