Menu

Porte de garage basculante ou sectionnelle : laquelle choisir ?

Entre porte de garage basculante et sectionnelle, il y a des différences évidentes. Ce comparatif servira à chacun à choisir laquelle serait mieux pour son garage et laquelle est surtout la plus adaptée à ses besoins.

Les atouts des portes de garage basculantes

C’est le pionnier des portes de garage et sans doute le tout premier type qui a rencontré du succès auprès des foyers. Depuis son arrivée sur le marché, les maisons en sont envahies. Il existe de nombreux modèles dont les prix sont plutôt abordables, mais qui possèdent une grande qualité. Il existe aussi des modèles faits de matières en tout genre (en bois, en aluminium ou en PVC). Cela peut dépendre du fabricant, mais il est possible de prendre des portes basculantes avec une bonne isolation permettant de faire des économies d’énergie même jusqu’au garage. Et pour encore plus de confort et de praticité, elles sont équipées de moteur permettant une élévation plus facile.

Grâce à une commande à distance, on n’a même pas besoin de sortir de sa voiture pour entrer dans le garage. Et plus le modèle est de gamme, plus il sera silencieux. Il est aussi possible d’y intégrer une ouverture spéciale pour les piétons, pas besoin d’ouvrir la porte en intégralité.

Cependant, il faut noter qu’il y a deux versions de portes basculantes : une dite  »débordante » et une  »coulissante à contrepoids ». Chaque type nécessite des précautions à prendre comme des espaces supplémentaires à rajouter pour que la porte se range correctement et ne soit pas gênée. Plus d’informations sur https://porte-garage.info.

Les avantages de la porte de garage sectionnelle

La porte de garage sectionnelle est un dispositif qui marche comme des volets roulants, mais qui ne s’enroule pas juste. Comme précédemment, il y a aussi deux types de systèmes : les portes de garage sectionnelles s’ouvrant vers le haut et les portes de garage sectionnelles s’ouvrant latéralement. Le premier type est celui qui s’ouvre verticalement. Pour le deuxième cas, la porte va plutôt s’ouvrir de manière latérale grâce à des rails au sol. Ces types de portes de garage sont surtout faits pour les espaces réduits et les garages assez petits.

De même que pour leurs homologues basculantes, ces portes peuvent aussi assurer une bonne isolation pour moins d’énergie gaspillée. Les matériaux employés pour ce type de porte ne sont pas tout de même à prendre à la légère. S’ils ne sont pas assez résistants, le risque de « jeu » est élevé et ce n’est pas bon pour le fonctionnement du mécanisme. En outre, il va falloir mettre la main à la poche pour ce genre de porte. En effet, le prix est assez élevé et l’installation peut aussi engendrer des frais supplémentaires.

Libre alors à chacun de choisir quel type de porte lui convient, mais il faut également connaitre ses besoins pour un choix optimal.