Menu

Pro Evolution Soccer ou FIFA, le comparatif

Les fans de football et de jeux vidéo ont surement sur leurs consoles ou leur ordinateur l’un de ces deux titres, l’un fourni par KONAMI et l’autre par EA Sports. Leur monopole est justifié, car ils sont le fruit d’un travail d’orfèvre fait par les développeurs des deux grandes compagnies citées précédemment. En voici le comparatif, PES ou FIFA ?

Le Gameplay

PES 2019, parce que oui, il est question de la dernière version des jeux, ne modifie pas la formule établie par ses prédécesseurs. Ce n’est pas une énorme réinvention pour la série, et elle ne se vante pas non plus d’avoir fait d’énormes progrès. Pourtant, les petits ajustements et changements ont fait des phases de jeux vraiment très réalistes par rapport aux versions précédentes.

Les premières touches sont maintenant plus naturelles avec une multitude de nouvelles animations et cela ajoute une fluidité supplémentaire au jeu. FIFA 19 travaille également sur ses premières touches avec une nouvelle fonctionnalité appelée « Active Touch System ».  Pour le cas de FIFA 19 justement, les passes sont douces dans les deux jeux, mais dans PES 2019, l’accent est mis sur le jeu de préparation.

Il est aussi constaté que dans FIFA 19, il faut apprendre beaucoup plus de combinaisons de boutons que dans PES. Un coup de curling nécessite un combo, tout comme le un-deux, mais ce n’est pas le cas dans PES 2019. Il y a d’autres nouveautés dans FIFA 19 comme la possibilité de rapidement appuyer deux fois sur le bouton de prise de vue pour prendre un risque et obtenir de meilleurs résultats.

Le Graphisme

PES 2019 continue d’utiliser le moteur FOX et il n’y a pas eu de mises à niveau massives l’année dernière. Tout comme les améliorations apportées au gameplay, les petites modifications apportées aux visuels sont réparties sur l’ensemble du jeu. L’éclairage, par contre, est très beau dans PES 2019 si le téléviseur supporte la résolution HDR et avec des consoles compatibles. Il y a aussi des visuels 4K disponibles.

FIFA 19 souffre d’une manière similaire à PES 2019 en ce qui concerne la modélisation de certains joueurs qui ont l’air bien plus mal que d’autres. Mais les détails faciaux sont plus beaux dans FIFA, et il y a plus de réalisme dans les expressions. Les joueurs de PES 2019 ont souvent un regard un peu mort, pas en accordance avec les actions en cours. FIFA 19 a également battu PES 19 en termes de présentation. Tout est plus propre et plus rapide à la FIFA, avec un look beaucoup plus moderne.

Alors, le verdict laisse croire que FIFA domine largement PES dans ces deux critères phares. Et cette domination se confirme avec les chiffres de vente où FIFA domine le « game ». Pourtant, certains puristes et adeptes de PES, depuis la 1ère heure, le défendent comme étant le meilleur simulateur.