Menu

Quelle est la différence entre un humidimètre et un hygromètre ?

Il est étonnant de constater que certaines personnes continuent de confondre l’humidité et l’hygrométrie. Et pourtant, il s’agit de deux domaines totalement différents. Afin d’en finir avec les idées reçues concernant l’utilisation d’un humidimètre et d’un hygromètre, il convient de faire le point sur ce sujet.

Petit rappel sur le fonctionnement d’un humidimètre

Contrairement à ce que pensent certains individus, le fonctionnement d’un humidimètre est différent de celui d’un hygromètre. Certes, ces deux appareils permettent de mesurer le taux d’humidité, mais quelques points les différencient. La différence la plus notable se situe au niveau de l’élément mesuré. Plus concrètement, un humidimètre s’utilise sur les matériaux solides. Il peut s’agir d’un bois, d’un béton, d’un plâtre, etc.

L’humidimètre permet donc de connaître le pourcentage d’eau dans un matériau donné (ou une substance). Les informations recueillies par cet appareil sont indispensables pour déterminer l’état d’une chose. Peut-être que l’utilisateur souhaite savoir si le matériau examiné est prêt à l’emploi.

L’humidimètre est généralement utilisé pour évaluer la teneur en humidité d’un objet en bois. Il permet donc de savoir s’il est sec ou encore humide. Il s’agit d’un appareil omniprésent dans les chantiers de menuiserie où chaque détail compte pour garantir la réussite du projet.

Qu’en est-il de l’utilisation d’un hygromètre ?

Afin d’améliorer le confort de vie dans un bâtiment d’habitation, il importe d’abord de connaître le taux d’humidité qui y est présent. C’est seulement après cela que le propriétaire saura quelle solution il doit adopter pour régler tout problème d’humidité détecté. Il est tout à fait envisageable d’utiliser un hygromètre pour mesurer le degré d’humidité dans un logement.

À l’opposé de l’humidimètre, l’hygromètre permet de mesurer le taux d’humidité dans l’air ambiant. Il existe des versions améliorées capables de fonctionner à l’extérieur de la maison. Le seul bémol, c’est que la plupart d’entre elles affichent des prix élevés. Il est possible de trouver plus d’informations pertinentes sur les différents appareils de mesure d’humidité sur certains sites selon cette source. Il suffit de taper les bons mots-clés.

Humidimètre ou hygromètre : lequel choisir ?

Il est tout simplement impossible de choisir entre ces deux appareils de mesure d’humidité sans connaître les différences qui existent entre eux. Le point le plus important à retenir est que l’humidimètre s’utilise uniquement sur des matériaux solides. L’hygromètre, quant à lui, trouve son utilité dans les bâtiments d’habitation où le taux d’humidité est anormal.

En ce qui concerne le prix d’un humidimètre, certains modèles (les plus avancés) sont plus chers. Leur prix se situe dans une fourchette de 100 à 500 euros environ. De leur côté, les hygromètres affichent un prix allant de 150 à 400 euros. Plus concrètement, les prix varient en fonction des fonctionnalités de chaque appareil. Il est conseillé de consulter un comparatif des meilleurs humidimètres ou hygromètres avant tout achat.